Les paraboles plates

Aller en bas

Les paraboles plates

Message par FONDATEUR le Mer 28 Déc - 11:48




Les paraboles plates

LES DIFFERENTES ANTENNES D'ASPECT PLAT (PLANAIRE/PLANE)

Avant-propos :

Ne pas amalgamer les usages, il existe des antennes plates ( appellation la plus rencontrée) satellites - 10.7 -12.75 GHz - et aussi des antenne plates (intérieur ou extérieur dites discrètes) pour la TNT - UHF, 470 à 860 Mhz- avec ou sans préamplificateur (ou amplificateur) incorporé, exemple : http://www.satindustrie.com/fran%E7ais/fiches_produits/291001.pdf . Ces antennes présentent des performances en matière de gain - 10 à 8 dBi-, inférieures à la classique antenne râteau 13 à 18 dB, mais d'une longueur proche de 2.50 m.

Ces différentes antennes, certes toutes plates, parfois à technologie interne identique, sont totalement incompatibles entre-elles, vous ne pouvez pas brancher une antenne plate satellite sur un adaptateur TNT ( télévision numérique terrestre) ou le contraire. Il existe encore des antennes planaires version ( en anglais type" patch" ) réseau sans-fil Wifi 2.4 GHz et 5.8 GHz, incapables bien entendu de fonctionner sur la TNT et les bouquets satellites. Détails d'une antenne panneau ouverte pour le Wifi (2.4 GHz) http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:DSCN0211.JPG

Les radioamateurs et les télécoms emploient également des antennes plates mais dans des bandes de fréquences spéciales ( non publiques). Ex d antenne plate pour radioamateurs (planaire c est le terme officiel en langue française dans la description des brevets ) http://www.f9ft.com/pdf/flatf.PDF

On retient qu'une antenne est "taillée" pour une certaine bande de fréquences ( ou longueur d'onde ) et si par exemple elle est donc donnée pour le satellite, soit une L.o de 2.5 cm, elle fonctionne pas sur la bande radio FM ( 88/108 Mhz = soit 3 m de Longueur d'Onde ) et aussi tout le reste comme les portables.. Pour la bande wifi on rappelle que la L.o est de 12.5 cm et la C.B plus de 11 m .. En domotique, station météo sans -fil, télécommandes, portail etc.., les longueurs d'onde sont tout autres, proches de 70 cm si 433 Mhz.

On en déduit, d'un part, que les équipements à fonction différente sont en principe immariables, et, d'autre part, que plus la fréquence est basse plus l'antenne est grande à gain équivalant. Fermons cette parenthèse en marge de sujet.

L'usage du terme "parabole plate" utilisé dans certains commerces est impropre, puisque une parabole est en forme de cuvette alors qu'une antenne plane est.... plate ! .

Le vocable d'antenne "extra-plate" ( plus plat que plat ?) peut être considéré une coquetterie de marketing, une antenne plate pouvant être au mieux jugée "extra-fine " surtout par rapport à une parabole standard de 60 cm dont les dimensions d'encombrement sont inscrites dans un volume de, L 60 (ref) x H 65 pour une profondeur P de 60 cm + 10 cm avec la fixation..( facteur de mérite, G/T : =/< 15 dB/K, angle d'ouverture normalisé de 2.9° c'est à dire 2 x 1.45 ° )

NB : il existe cependant bien des paraboles d'aspect carré, ( vues de face) qui sont plus performantes, à dimensions d'encombrement égales, que les paraboles arrondies. Une antenne parabolique de 45 cm de côté ( surface théorique de réflexion 0.2 m2) équivaut à une parabole ronde/ovale de 50 cm de diamètre et pas de 66 cm ( soit un gain 36.8 dB à 12.5 Ghz depuis une surface de 0.34 m2 ) comme remarqué sur certaines pubs de Technisat et revendeurs. Ce groupe n'emploierait-il plus de techniciens mais que des magiciens afin d'obtenir des performances extraordinaires ?...

Les industriels semblent enfin s'intéresser de plus au plus aux antennes plates ou planaires ou planes, compactes, qui sont réputées plus discrètes et plus esthétiques que les paraboles habituelles bien plus encombrantes. Les antennes plates intègrent directement une tête ( Convertisseur ou LNB) universelle classique à 1 sortie. Le gain de conversion,> 50 dB, s'accommode de n'importe quelle liaison coaxiale de qualité ( ex 17vatc) et de longueur ( < 35 m) habituelles.

Les antennes plates d'aspect rectangulaire sont généralement montées de telle façon que le grande dimension d'encombrement ( L) correspond à horizontale ( ajustage +/- 10 ° pour contre-polarisation) . Cependant rien n'interdit qu'elle soit installée verticalement, il faudra dans ce cas veiller à ce que le réglage "polarisation" ( 13-18V ou V/H ) dans le menu du terminal, soit en accord avec le montage.

Quant au pointage d'une antenne plate il s'effectue de manière habituelle, on se cale sur un transpondeur effectif sur un satellite donné et on s'aide du bargraphe "qualité".

On rappelle que l'opération consistera à aligner le plan de polarisation de référence de l' antenne plate (ou même parabolique..), à polarisation rectiligne, sur une direction de référence particulière. Pour les systèmes individuels et collectifs recevant des signaux à polarisation rectiligne, l'alignement se fait en faisant en tournant l'antenne autour de l'axe RE, perpendiculaire au plan du plat, de façon que ses détecteurs d'onde radio ( ou éléments dipôle) soient alignés sur le vecteur champ électrique du signal entrant (pour obtenir une intensité maximum du signal détecté.

Ces nouvelles générations ( technologies) d'antennes plates satellites, (présentées au salon SRN avril 2007) autorisent désormais la réception des polarisations (relatives) H et V. On se souvient que certaines se limitaient au H ou V. Attention au pubs et aux approches commerciales et mentions sur certains forums Internet, qui n'arrivent toujours pas a discerner les différences et particularismes...

Elles permettent de capter les différents bouquets numériques gratuits ( ex TNTSAT ) ou payants ( ex Canalsat ) diffusées par les principaux satellites, Atlantic-Bird 3 plus connu sous AB3, ( mais pas les chaînes nationales analogiques, surtout quand il pleut..) donc seulement le faisceau étroit, ex le GR 1, mais encore Hot-Bird Eutelsat et Astra dans leur zone de couverture principale, c'est à dire au centre des faisceaux où la P.I.R.E dBw est au moins de 50 dBw. Tout le territoire français se trouve dans cette zone de service principale des 3 satellites les plus utilisés en France.


Les antennes plates dernier cri sont réputées pour leurs excellentes caractéristiques comme, le rapport avant-arrière, la protection contre-polaire, jusqu'à 30 voire 40 dB et surtout leur angle d'ouverture* plus refermé ( < 2.8°) que les antennes paraboliques, à dimension bien sûr égale, le lobe principal utile étant plus fin et les rejections latérales plus utilement marquées ( environ 20 dB) sur les satellites adjacents à 3 °, exemple W3 à 21.6 °, Astra 1 à 19.2°, Eutelsat à 16°, Hot-Bird 13 °, Eutelsat à 10° .

* on admet que pour assurer un fonctionnement normalisé une antenne satellite 11/12 GHz peut avoir un angle d'ouverture horizontal normalisé ( à - 3 dB) jusqu'à 3 °, donc 2 x 1.5°, ( à 10.7 Ghz) exprimés de part et d'autre de l'axe de l'antenne ou 0°, angle se refermant graduellement au fur et à mesure que les dimensions utiles de l'antenne augmentent et que la fréquence s'élève, c'est pourquoi plus le réglage devient précis et pointu et le moindre dé-réglage devient pénalisant.

A titre comparatif une antenne râteau UHF (+/- 660 Mhz), de taille et gain moyen ( ~ 12 dB) l'angle d'ouverture peut aller jusqu'à 45 °, et la précision de pointage en direction d'un émetteur terrestre est moins critique, on peut se tromper de plus de 20 °..., en satellite, à 1.5°, vous êtes sur le flanc raide du lobe, chute du gain.

Sachez qu' idéalement, il serait judicieux d' utiliser en satelllite un diamètre "providentiel "de parabole autour de 68 cm pour les satellites à 3 °, afin de bénéficier d'une protection élevée et optimale.

D'abord on rappelle qu'une antenne plate est monosatellite, il faut autant de d'antennes planaires que de positions orbitales différentes. Si vous voulez par exemple recevoir les chaînes du satellite Hot-Bird et du satellite Astra, configuration la plus courante, il faudra donc 2 antennes plates et un commutateur DiSEqC à 2 entrées, bonjour la facture ...

De plus, il n'est pas possible de desservir normalement ( sans restriction au niveau du choix de chaînes) 2 téléviseurs dans une maison pourtant équipés chacun de leur terminal numérique DVB-S alors qu'avec une parabole équipée d'un monobloc bisatellite ( ou universelle monosatellite) à 2 sorties indépendantes c'est évidemment possible...

Donc une antenne plate est surtout destinée à une réception monoprise et peut être plus particulièrement employée sur un balcon. Cependant si on se limite à une seule même bande et polarisation, les signaux d'une antenne plate peuvent être distribués sur plusieurs prises de la maison via un classique répartiteur blindé à x directions (type Terrestre/BIS ou 40/ 2150 Mhz).

Nb : l'offre TNTSAT étant émise sur 2 bandes, elle est incompatible avec un répartiteur 2, 3 ou 4 directions, usage obligatoire de la parabole équipée d'une tête à 2, 3 ou 4 sorties.
avatar
FONDATEUR
Admin

Messages : 2429
Points : 7531
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://algersoirnet.forumalgerie.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum